Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 20:59

Alerte *SPOILER* pour ceux qui ne l'auraient pas vu.

 

Encore un film que je ne m'étais pas décidée à aller voir en salle. Peur d'être déçue, peur de ne pas accrocher au genre du thriller que j'affectionne assez peu d'ordinaire.
J'ai finalement passé les deux heures et quelques qu'a duré le film littéralement scotchée à mon siège; à peine si j'ai entendu l'hôtesse me parler!

Encore sous le choc des rebondissements (le premier jet de cet article a été écrit à chaud, dans l'avion), je ne sais pas encore si la mise en scène est particulièrement réussie, mais je peux en revanche me prononcer sur le scénario et le montage.

Alternant au début présent avec le quotidien de Nick, bouleversé (le quotidien, plus que Nick lui-même, c'est d'ailleurs là le début de ses ennuis) par la disparition de sa femme, et passé du couple, de la rencontre à la demande en mariage, à l'appui notamment d'extraits du journal intime d'Amy, le film nous manipule totalement, même si certaines pistes sont déjà bien présentes - pour ma part, le ton employé par Amy dans son journal me semblait trop contradictoire avec ce que l'on percevait de sa personnalité.

Au-delà de l'intrigue qui nous tient en haleine du début à la fin, Gone Girl soulève des problématiques intéressantes: qu'est-ce qui fait un mariage, connaît-on et peut-on vraiment connaître l'autre, comment nos relations avec nos parents nous façonnent, comment nos comportements se révèlent-ils si prévisibles, comment pouvons-nous être si facilement manipulés, quelles ficelles sont tirées pour nous berner si facilement, comment tout à notre répoque relève de la communication, de la publicité, et pourquoi par conséquent il vaut mieux maîtriser ce nouvel art, plutôt que l'honnêteté... Les réponses, cyniques et glaçantes, persistent encore, bien après avoir vu ce film.

Et Rosamund Pike (que j'avais déjà adorée dans Une éducation) est sans doute la psychopathe la plus charismatique du cinéma de ces dernières années.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Vu
commenter cet article

commentaires

LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton