Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 07:28

Il existe des lectures de situation, qui fleurissent souvent grâce à un voyage réussi. Une envie soudaine de Pessoa après un week-end lisboète, de récits de triades pendant un déplacement à Hong-Kong, un désir de découvrir la vie d'une cévenole durant un séjour dans la maison familiale.

C'est ma mère qui m'a mis ce récit dans les mains, ces mémoires d'Augustine rapportées par une fille avide de connaître la vie de sa mère.
De sa naissance dans un village de la Vallée Française au soir de sa vie, des "blanchettes " de sa jeunesse aux pommes d'une Normandie à laquelle elle devra se faire, la vie d'Augustine éclaire un pan de l'histoire de ce merveilleux pays, les Cévennes, mais aussi de notre France. L'école au 19ème, le travail à la filature, les fêtes de village, les veillées familiales, les us et les coutumes, cette foi protestante qu'elle a si forte, héritée de nos ancêtres les camisards, les ravages de la Première Guerre Mondiale, le chaos de la Seconde, le cauchemar de l'Occupation, mais aussi les amertumes et joies de la vie quotidienne...

La vie d'Augustine fut aussi riche que difficile, et ce récit est intéressant d'un point de vue historique et sociologique comme humain; un portrait d'un sacré bout de femme aussi humble qu'inspirant.

Et quelques jours plus tard je me surprends à penser à elle, à relativiser les soi-disant difficultés de ma vie au travers de cette lecture.

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Lu
commenter cet article

commentaires

LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton