Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 11:45

La première silhouette se fait l'annonciatrice: graphique, épurée, acérée.

Tout ce qui, pour moi, est caractéristique de Proenza Schouler, se verra sublimé dans cette collection.

L'aplomb des pièces, les matières texturées, les jeux de maille presque techniques, les couleurs qui claquent, la singularité des volumes, les associations graphiques, les proportions électriques... Tout ce qui constitue l'essence même de la marque est là, tout ce qui me rebutait parfois dans les collections précédentes (des coupes trop étranges, des contrastes trop durs) est ici magnifié, aiguisé, repoussé dans les retranchements d'un extrême raffinement.

On pourrait croire à un assagissement raisonnable et tempéré - on aurait tort.
Âge d'or en vue chez Proenza Schouler, pour le prochain été.

Proenza Schouler, Printemps-Eté 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Histoires de chiffons
commenter cet article

commentaires

LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton