Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les humeurs de Violette

Les humeurs de Violette

Menu
La jeune fille sans mains

La jeune fille sans mains

Je suis allée voir La jeune fille sans mains à cause de cette image - ou plutôt grâce à cette image.

Je n'aime pas les films d'animation. Je m'ennuie rapidement, je n'arrive pas à me laisser emporter, je sens le temps passer, lentement. Mais cette image m'avait fait envie, et je me suis laissé tenter.

La jeune fille sans mains est un magnifique voyage. Visuellement déjà, le film est une merveille. Le dessin si expressif est vraiment magnifique, les trouvailles graphiques s'enchaînent en un enchantement permanent.
Le travail du son, qu'il s'agisse des bruitages (vent, eau, feu, animaux), de la musique ou encore des respirations, rires, chants de la jeune fille, est parfaitement maîtrisé et contribue autant que le dessin à la réussite de ce film. 

Tous ces bruits de la vie, tous ces tableaux donnent au vivant le premier rôle, avant même cette jeune fille aux mains coupées, qui va traverser de nombreuses épreuves sans jamais se départir de son envie de vivre. Les arbres, le linge qui sèche au vent, le goût d'une poire, cette nature si sensuelle nous emporte, on sent presque le vent soulever nos cheveux.
La jeune fille sans mains m'a fait penser au Chant du monde de Giono, un livre sensuel et vivant toujours présent dans mon esprit.