Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 09:37

 

Vivian Maier.
Miss Maiers.
Vivian Meyer.
Viv.
Miss V. Smith aussi, parfois.

Autant de noms que de facettes de cette femme pas banale dont John Maloof acquit des centaines de photographies par hasard, aux enchères, quelques temps à peine avant sa mort. Des photographies, mais aussi des négatifs, des chapeaux, des reçus, de vieux tickets de bus, des coupures de journaux, le tout par centaines et contenu dans une multitude de boîtes.

L'histoire est désormais connue. Maloof découvrit le caractère exceptionnel du travail de Vivian Maier et s'efforça de reconstituer sa vie et de faire connaître au monde cette oeuvre si forte et singulière.
C'est ce travail de découvertes, d'enquête que retrace ce documentaire prenant et fascinant (et preuve de l'immensité de la tâche abattue par John Maloof). Impossible d'en dire plus sans déflorer les révélations qui seront faites sur Vivian Maier, mais le montage intelligent, le suspense de cette quête presque enquête (qui m'ont rappelé le très beau Sugar Man), l'esquisse sans fards d'une femme complexe et touchante nous tiennent en haleine sur les traces de Vivian Maier.

Personnalité singulière sans conteste, abîmée aussi, très certainement, figure émouvante et ambiguë, pleine de secrets et de manies, qui possédait un don véritable pour observer ses confrères humains, personnage rêvé de roman auquel je m'attaquerais avec délices si je m'appelais Joyce Carol Oates.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Vu
commenter cet article

commentaires

LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton