Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 06:39

photo-copie-13.JPGJe ne connaissais pas ce roman, mais le titre et la couverture m'avaient séduite d'emblée, et le propos aussi.

Plusieurs générations, des parcours particuliers, avec en toile de fond l'Europe et ses déracinés, les deux guerres mondiales, et l'Amérique, terre promise inégalée.
Une galerie de femmes singulières: il y a Adèle, une polonaise déracinée dès sa prime jeunesse, une femme si belle et au caractère si affirmé que le vieux Stanley en a encore le béguin soixante ans après l'avoir rencontrée; Suzan, la fille de Stanley, qui réalise peu à peu qu'elle a passé sa vie en demi-teintes; Fleur, l'arrière petite-fille d'Adèle et fille de Sabine, la petite-fille sombre et torturée; mais aussi Lisa et Sophia, deux sœurs aux parcours si distincts.

Autant de destins croisés qui ne m'ont pas touchée autant que je le pensais (l'espérais?) en commençant ce roman. La plume de Carole Zalberg a quelque chose de particulièrement sensible, elle vise souvent juste dans son analyse des sentiments (la relation des deux sœurs, la complexité de Suzan...) mais était parfois trop empreinte de sensibilité pour moi, et j'ai souvent trouvé son écriture trop évidente, sans véritable effort du côté du verbe. Et tout au long de ma lecture (à mon grand regret) je ne parvins pas à me défaire de l'image du téléfilm qui pourrait être adapté de ce récit.
Je suis restée à côté des personnages, du récit qui me paraissait souvent trop attendu, déjà vu. Surtout, ce que j'aurais aimé voir approfondi était trop superficiellement évoqué à mon goût: Sophia et son destin en Afrique du Sud, Lisa et son deuil de ses rêves de liberté, Fleur qui finalement ne fait que raconter l'histoire d'Adèle, cette Adèle pour qui je n'éprouvais clairement pas la même fascination que l'auteur.
Un roman un peu trop superficiel qui n'a surtout pas tenu ses promesses - dommage.

 

La proposition de MissG pour le premier Prix du Club des Lectrices.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Club des lectrices
commenter cet article

commentaires

George 20/06/2013 10:21

Le problème est que j'en suis toujours au même point :( et l'échéance s'approche dangereusement !

leshumeursdeviolette 20/06/2013 12:49



Il nous reste un peu plus de trois mois, je suis sûre que tu vas y arriver! ;)



MissG 18/06/2013 13:56

J'ai moins ressenti que vous à la lecture cette frustration de ne pas en savoir plus sur certains personnages mais il va falloir que je songe sérieusement à lire les 2 romans précédents celui-ci,
je le verrai peut-être alors différemment.

leshumeursdeviolette 20/06/2013 11:51



Je ne savais pas que ces deux romans existaient, mais c'est vrai que je ne sais pas trop si j'irai plus loin avec cet auteur - il faut que j'aille lire ton article peut-être m'ouvrira-t-il les
yeux? ;)


Par contre si je ne me trompe pas je crois qu'Adèle est son arrière grand-mère?



Accalia 17/06/2013 11:30

Je suis tout à fait d'accord avec ta critique...c'est dommage, j'aimais bien l'idée du roman (et c'est vrai que j'aurais voulu en savoir plus avec Sophia et l'Afrique du Sud!).

leshumeursdeviolette 20/06/2013 11:12



Ben oui... Southa Africa calling ;)



Océane 16/06/2013 21:50

C'est toujours dommage quand un livre déçoit... La couverture est belle en effet, et moi je suis du genre me laisser prendre par ces détails :)

leshumeursdeviolette 20/06/2013 11:08



Ah ben moi aussi, première sur le craquage "parce que la couverture/l'emballage était joli(e)"!


 



George 13/06/2013 09:24

Delphine n'a pas été très enthousiaste non plus ! tu me devances de plus en plus, je vais être la mauvaise élève :( !

leshumeursdeviolette 20/06/2013 10:20



Hahaha je suis sûre que non; il m'en reste encore cinq!



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton