Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 00:24

j'ai réalisé en me lavant les cheveux (c'est fou ce à quoi l'on peut penser sous la douche) que la prochaine fois que de j'aurais à le faire je serai à St André.

En vacances.

(enfin)

(pas pour très longtemps mais quand même)


Sans maquillage.

Sans cigarettes (enfin, moins, dans la vie il faut se fixer des objectifs réalisables).

Sans réveil.

 

St André, c'est la maison des Cévennes.

Les vacances depuis toujours.

Les parties de Rummikub avec les grands-parents, sur la terrasse.

Les guêpes

Les siestes forcées.

La rivière toujours glacée.

Le magasin de bonbons de Mme Nouerigate.

Les Kinder surprise.

La fête de la moto le 15 août.

Les fantômes au dortoir.

L'odeur qu'on remporte dans sa valise en partant.

Les étoiles.

Les couvre-lits en chenille.

La quête éternelle du bon interrupteur.

L'antésite.

Les tartes aux mûres.

Ma première amourette de vacances.

 


Le décompte a commencé...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Disgressions
commenter cet article

commentaires

eleonore 19/08/2010 23:35


Et au fait, pour les interrupteurs, c'est assez logique, en fait: ceux qui sont situés au dessus allument les parties qui sont en dessous.
Morale: la logique d'un pasteur en vacances est impénétrable...


eleonore 19/08/2010 23:33


C'est exactement ça! L'odeur qu'on remporte dans les valises... Tu es trop forte, tu devrais écrire pour de vrai.
Bonne nuit petite soeur


heidi 19/08/2010 10:09


Ca vient vite.


LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton