Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 21:38

 

je réalise que demain à la même heure je serai (enfin) en vacances.

 

Mais ce soir cela a un goût d'autant plus particulier que j'ai passé une bonne journée.

Et cela ne m'était pas arrivé depuis longtemps.

Enfin, pas à ce point.

Et puis la plupart du temps je ne prends pas le temps de me l'avouer, et d'en profiter.

Parce que d'habitude souvent très souvent je commence à respirer en quittant le bureau.

Quand le stress est retombé.

Quand j'essaie de me dire que de toutes façons je ne peux rien faire de plus.


Alors pour une fois que je n'ai eu QUE des bonnes nouvelles dans la journée.

Qu'il a fait beau.

Que j'ai réalisé que les vacances n'étaient plus un mirage.

Que je pouvais les toucher du doigt.

(en sachant toutefois que je n'y croirai totalement qu'une fois installée dans le train)

Que je suis sortie du bureau à l'heure.

Que j'ai marché sans courir pour atteindre le point de rendez-vous.

En prenant mon temps.

Regrettant même de ne pas avoir emporté mes lunettes de soleil.

Arrivant à l'heure sans avoir à reprendre mon souffle.

Pouvoir m'installer en terrasse.

Boire un bon Chablis (puis deux, puis trois, suivant le vieil adage du jamais deux sans trois),

en picorant des cacahuètes (tout en en tentant d'oublier leur indécent nombre de calories, et tous ces sondages terrifiants recensant le nombre de traces d'urines différentes dans les cachuètes de bar). Le savourer.

Sans me soucier de demain.

Sans même en avoir cure.

 

Et me dire que la vie m'est bien douce, ce soir.

 

(même si je dois appeler les impôts pour négocier un échéancier)

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Disgressions
commenter cet article

commentaires

LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton