Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 21:36

Faire du tri, remplir des cartons, les empiler, les scotcher.

Déposer sa vieille télé, ses vieilles plaques et une lampe décatie sur le trottoir.

Se couper le doigt droit avec un carton, le gauche avec du scotch, l'annulaire avec une clé (oui, je sais) (non, je n'expliquerai pas) (mes doigts sont en beurre, je ne vois que ça).

On remarque aussi des effets secondaires indésirables: une nostalgie inextinguible, une conscience aiguë du temps qui passe, une fatigue démultipliée.

Aujourd'hui j'ai donc les doigts pleins de coupures, des cernes et les traits un peu fatigués. J'ai également utilisé mon crayon pour les yeux sur mes lèvres - il est gris, c'était du meilleur effet.

Mais ça y est, j'ai déménagé!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Disgressions
commenter cet article

commentaires

La Flâneuse 04/05/2014 21:37

Que j'aime ce mot "inextinguible"

leshumeursdeviolette 20/05/2014 22:19



Et en plus d'être si joli, il veut bien dire ce qu'il veut dire!



mimireliton 25/04/2014 20:46

Ouf! Y'a plus,qu'à emménager maintenant!

leshumeursdeviolette 01/05/2014 17:08



Oui! Cela demande de l'endurance aussi, mais pas la même ;)



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton