Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 22:25

incendies-film.jpgJ'avais prévu d'aller voir Angèle et Tony.

Et puis c'était trop tard, trop loin.

Peut-être étais-je sur ma lancée "femmes d'Orient".

Quoi qu'il en soit, j'ai décidé d'y aller, moi qui quelques semaines auparavant avait affirmé ne pas vouloir le voir. Du tout, jamais, en plus l'affiche me faisait peur.

Moi qui pensais avoir envie d'une bonne grosse daube (j'étais prête à aller voir Sex Friend, ou même pire, Last Night) (j'ai même failli faire une victime collatérale) (heureusement pour moi, l'ex-future victime collatérale m'a convaincue des bienfaits du mojito, bien plus efficace selon elle que Guillaume Canet ou tout autre mâle dominant, américain de préférence). D'une heure et demie de bons sentiments, avec une jolie morale à la fin (oui bon ça va hein, on a tous envie d'une bonne daube de temps en temps) (tant qu'on ne voit pas que des daubes c'est permis) (et d'abord je ne vois même pas pourquoi je devrais me justifier), et surtout pas d'un film de deux heures avec le Moyen-Orient en toile de fond.

 

Comme quoi, il ne faut pas toujours s'écouter (philosophie du lundi soir, bonsoir).

 

Mais les mots me manquent, et je n'arrive pas bien à raconter ce que j'ai ressenti ce soir.

J'ai eu un peu peur, au début. Même si je suis une inconditionnelle de Radiohead, la scène d'ouverture n'est à mon sens pas la plus réussie. Et le découpage du film en thématiques ("Les jumeaux", etc... jusqu'au titre, à la fin) m'a également fait redouter le pire.

Mais les acteurs sont tellement justes (surtout Lubna Azabal, cela n'a pas dû être un rôle facile à quitter) qu'ils nous embarquent rapidement.

Le scénario, vraiment bluffant, a des accents de tragédie grecque. La musique est envoûtante, la lumière belle. Le montage aussi est fin, les alternances entre présent et passé s'effectuent dans une fluidité qu'on aimerait voir plus souvent.

Cela aurait pu être spectaculaire, tire-larmes et caricatural, le résultat est modeste, subtil et tout en finesse.

 

Je crois qu'il faut juste y aller, on n'a pas la chance de voir des films aussi forts chaque semaine.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Vu
commenter cet article

commentaires

Le Chat Masqué 23/02/2011 22:51


Je veux le voir aussi depuis plusieurs jours : tu m'as convaincue ! :)


carmadou 22/02/2011 21:56


J'ai envie de confirmer ce film est remarquable, mais si on ne peut pas le voir on peut toujours lire le texte de Wadji Mouawad d'une force extraordinaire

Je partage ton enthousiasme


Ilse 22/02/2011 16:30


Chez moi non plus le film ne passe pas mais j'en ai entendu beaucoup de bien. Je vais peut-être faire l'effort d'aller à Paris pour le voir ce week-end !


My little discoveries 22/02/2011 00:03


Arggg, je ne peux pas y aller, il ne passe pas chez moi malheureusement...:o(
Mais tu en parles très bien, ça donne vraiment envie! Par contre j'ai vu Angèle & Tony, qui est très bien. Pour une prochaine séance? ;o)


LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton