Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 06:34

photo-1-.JPG

 

Alléchée par une cagnotte record, je m'étais dit "pourquoi pas moi", et me voilà dans ce bureau de tabac, un peu gauche et inexpérimentée. En remplissant ma grille (47 comme le numéro de ma rue, 7 comme mon prochain numéro, 20 comme mon arrondissement... c'est fou comme on devient subitement mystique), j'aperçois des grilles de loto. Le tirage a lieu le lendemain, la cagnotte est beaucoup moins impressionnante que l'autre, mais cela peut malgré tout constituer un lot de consolation, à défaut d'un bonus (c'est fou comme nos raisonnements deviennent stupides avec ces jeux-là).
Mêmes numéros, même logique du moins (on ne change pas un mysticisme qui gagne), me voilà lestée de mes grilles et autres reçus, vecteurs de rêve pour les prochaines 48h.
Commence alors la folle espérance, suivie de près par la frayeur: et si.... Imagine si je... Mais comment ferais-je si...
Parfois je me dis que je n'aurais pas dû, que cette folle espérance est pire que tout. La minute qui suit, je me dis que c'est pour cette attente que l'on paie, pour ce délicieux rêve qui nous fait frissonner.
Le soir même, accaparée par d'autres pensées, j'avais oublié que j'avais joué.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans On a bien le droit de rêver
commenter cet article

commentaires

Océane 18/03/2014 22:02

Le rêve c'est la vie, voilà ma devise :)

leshumeursdeviolette 23/04/2014 21:42



Je la fais mienne dès aujourd'hui ;)



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton