Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2012 1 24 /09 /septembre /2012 07:26

... une semaine sans internet, c'est long (même avec un iphone).

Heureusement, comme dans les contes, tout est bien qui finit bien: ma connexion est à nouveau rétablie.

(pour fêter ça je me suis offert deux paniers virtuels)

(nouvelle saison, nouvelles chaussures)

(il fallait bien récompenser les atroces souffrances de cette longue semaine)

 

tumblr_la3n2hRVNT1qz7ymyo1_500_large.jpg

 

Mais quand même, que d'émotions!

Retour sur une semaine pas comme les autres.

 

Un soir d'automne (ou plutôt, une semaine avant l'automne) (mais le temps était quand même déjà très automnal) (bref), ma freebox rendit l'âme. Brusquement, sans prévenir, plus de radio, plus un bruit, plus aucun signe lumineux.

Sur le départ pour le week-end, je ne m'acharnais pas davantage, et partais en priant pour qu'un miracle survienne en mon absence.

(sainte fibre optique, ayez pitié de la pauvre dépendante que je suis)

(je promets de ne plus m'adonner à aucun vice virtuel)

(et de renoncer à tous ces paniers que je remplis pour mon seul plaisir consumériste)

Quand je reviendrai, me disais-je, le chat n'aura pas tout cassé et les chiffres brilleront à nouveau dans la nuit.

Si quand je suis revenue le chat n'avait rien cassé, l'écran de ma box demeurait, lui, désespérement muet.

 

Alors j'ai été obligée de farfouiller dans mes papiers.

Appeler la hotline, taper 1, puis 2, raccrocher.

Attendre le texto avec mes identifiants.

S'impatienter, faire du mauvais esprit, le recevoir enfin.

Rappeler, taper deux fois 1, attendre.

Essayer de ne pas penser à la facture téléphonique du mois prochain.

 

On me répond assez rapidement, c'est mon jour de chance.

Après un échange de quelques minutes basé sur la méfiance,

("je n'ai pas ce nom, madame, pouvez-vous me donner votre n° de tél, votre n° de mobile?")

("j'aurais également besoin de la date de naissance de vos parents, du nom de jeune fille de votre arrière grand-mère et des extraits de naissance des trois générations précédant la vôtre")

("mais puisque je vous dis que c'est mon compte qui est débité!?!!")

et pimenté de quelques quiproqui,

("ah donc quand vous dîtes "alimentation" vous parlez du cordon?")

("pourquoi n'avez-vous pas dit "cordon" directement dans ce cas?")

("on aurait gagné du temps, parce que pour mois l'alimentation c'est le courant électrique")

("c'est ce qu'il reste des mes cours de physique avec Mme... mais comment s'appelait-elle, bon sang?!?")

("ce qui est sûr, c'est qu'elle mettait des gaines")

(et dire que "dans le souci d'améliorer la qualité de leurs services" la conversation était enregistrée...)

on me promit la réception du fameux cordon de la discorde sous 48h.

(cordon que je finis pas récupérer après d'autres péripéties)


Et en attendant?

A part vous donner l'adresse du service abonnés, je ne peux rien faire de plus, madame.

Sur ce je me joins à tous mes collègues pour vous souhaiter une excellente journée, madame!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Disgressions
commenter cet article

commentaires

Océane 24/09/2012 20:41

C'est le calvaire 2.0 moderne :)

leshumeursdeviolette 30/09/2012 12:42



Exactement!


Mais comment faisait-on avant internet?!? ;p



flou 24/09/2012 12:47

quelle galère! (bon, fais voir les chaussures, pour voir!)

leshumeursdeviolette 26/09/2012 09:15

Je les attends impatiemment... ;) Elles ont intérêt à être conformes aux photos!

Lili Galipette 24/09/2012 09:51

C'est affreux, mais le récit de tes déboires me fait rire. J'ai honte. Je suis une mauvaise copine. Mais je rigole. :)

leshumeursdeviolette 26/09/2012 09:14

J'en ai bien d'autres en stock qui te feraient bien rire :D (chutes et maladresses en tous genres) (d'ailleurs, à l'instant même j'ai les jambes bleues, et vertes aussi)

LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton