Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 06:40

jonasson-le-vieux.jpgCe roman a rencontré tellement de succès à sa parution que je me souviens avoir vu (pas toujours lu, je le confesse) une multitude d'articles à son sujet.
J'ai, je l'avoue, à l'égard des best-sellers une suspicion dont je ne parviens pas à me défaire, alimentée par mes peu nombreuses (mais bien réelles) tentatives.
Je dois malheureusement avouer que ce n'est pas ce roman-là qui me réconciliera avec la chose.
Le vieux... n'est pas mal écrit, non, mais pas superbement écrit non plus. Par contre Le vieux... est un peu saoulant. Si au début les péripéties d'Allan Carsson sont plutôt sympathiques, elles prennent rapidement le chemin d'une fantaisie trop loufoque pour séduire mais suffisante pour lasser, qu'il s'agisse de ses aventures de centenaire comme de celles qui ont précédé (et je ne parle pas de la fin).
Staline, Mao Tse-tung, deux présidents américains, un éléphant, des gangsters stupides, un chien, des pastèques... L'indigestion m'a gagnée au bout du troisième chapitre je crois, et me suis rapidement octroyée la permission de lire la suite en diagonale.
Les personnages sont hauts en couleurs pourtant, certains mêmes attachants, mais le récit est too much, et a un petit air de déjà-vu, comme un dérivé nordique de films américains pseudo-déjantés, dérivés de Tarentino.
Il paraît d'ailleurs que le film sera bientôt adapté au cinéma, ce qui ne m'étonne pas, nombre de répliques étant particulièrement bien senties.
Jonas Jonasson ferait sans doute un bon scénariste, mais pour le roman il faudra repasser.

 

La proposition de Claire pour le premier Prix du Club des Lectrices.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Club des lectrices
commenter cet article

commentaires

Océane 08/10/2013 22:13

Tu as raison sur le côté un peu déjà vu, c'est une question de mode, ce genre fonctionne bien... Non, je n'ai pas boudé mon plaisir à la lecture tout de même !

leshumeursdeviolette 13/10/2013 23:13



Même pas un brin de lassitude? ;)



Plaisir des mots 08/10/2013 22:02

J'ai été enthousiasmé par le début de l'ouvrage et l'idée de base du roman. Mais à force de délayer l'idée, cela ne m'a plus fait rire, puis finalement même plus sourire : j'ai peiné pour aller
jusqu'au bout de ce roman que pourtant nombre de mes amis me recommandaient... Une de mes déceptions 2013... Une consolation : aujourd'hui, après vous avoir lus, je me sens moins seul !

leshumeursdeviolette 13/10/2013 23:13



Je suis également rassurée de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir aimé!



George 08/10/2013 07:47

pfff ! ça va être dur !

George 07/10/2013 08:48

Ah ben non tu me sapes le moral là ! j'ai commencé "boulevard périphérique" ce matin parce que "le vieux" je n'arrive pas à me décider, et tu enfonces encore un peu plus le clou avec ton billet !!!

leshumeursdeviolette 07/10/2013 22:55



Il va pourtant falloir y passer ma chère... ;)



Lili Galipette 07/10/2013 07:21

Parfaitement d'accord avec toi. L'accumulation de gags est vide de sens et le pseudo argument selon lequel ce roman présente l'histoire du 20° siècle en fond sonore est plutôt creux pour moi.
Je ne me suis pas vraiment ennuyée en le lisant, mais j'ai soupiré à de nombreuses reprises, trouvant les ficelles trop grosses. Et pour tout dire, j'ai déjà presque tout oublié de ce roman, hormis
les pantoufles dégoutantes du vieux, c'est dire !

leshumeursdeviolette 07/10/2013 22:55



Oh non, j'avais réussi à les oublier, ces pantoufles! ;)



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton