Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 10:09

Un cours de gym ordinaire dans la semaine d'une citadine toujours pressée - une heure d'oubli, une heure à l'écoute de ce corps que l'on n'a pas toujours envie d'entendre.

Puis c'est la fin, le moment de tout relâcher, de se laisser aller vers le sol avant de remonter doucement, tout doucement, "vertèbre après vertèbre". Je déroule ma colonne vertébrale, et sens sur ma taille les mains fermes de Dora qui m'apprennent à me redresser.

Je revois ses académiques et ses guêtres, ses bandes magnétiques dont les rythmes dictaient nos enchaînements, les mercredis après-midi et les soirées dans la salle au grand miroir et au sombre parquet, la grande diagonale que nous devions traverser, la scène du théâtre Toursky où je m'étais brûlé les pieds, la barre qui me fascinait, les vestiaires dont les fenêtres donnaient sur les cours intérieures du vieil Aix, les mystérieux rideaux qui séparaient le studio de danse de l'appartement, l'odeur de l'escalier; et les mains de Dora Feïlane.

 

8676edd74ffb3f67002d34d7dda6828c.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans On a bien le droit de rêver
commenter cet article

commentaires

OhOceane 07/12/2014 12:35

Des mains qui soulèvent des rêves, dirait-on :)

leshumeursdeviolette 01/01/2015 20:10



Des souvenirs plutôt ;)



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton