Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 20:24

Ni la pluie.

Ni les grèves de la RATP.

Ni cette lumière automnale qui s'installe à Paris dès septembre.

 

 

Après une semaine passée à ne rien faire.

Du tout.

A part lire.

(au prochain épisode: ma relation tumultueuse avec Proust)

Flâner.

Ecouter la radio.

Se demander s'il fait assez chaud pour aller à la rivière.

Ne pas trouver de réponse.

Peut-être plus tard... ou pas.

En même temps la lumière y est si belle...

Mais à pied ça fait loin.

Suivre la course du soleil sur la terrasse.

(heureusement qu'il n'y avait personne en face pour voir mes pathétiques avancées en chaise longue)

Et la nuit, écouter les chouettes et regarder les étoiles.

(mais pas trop longtemps quand même, ça fait un peu peur des fois la campagne, surtout quand on a encore Orange Mécanique dans la tête)

 

 

Et puis une autre semaine où j'ai beaucoup marché, la journée, et beaucoup ri, la nuit.

Sans jamais regarder l'heure.

(ou presque, histoire de savoir si l'apéro est proche ou pas)

Aller se coucher à l'heure du premier appel à la prière.

Se perdre dans les rues pleines de chats.

(vive le manugel)

Avoir quatorze ans, parfois.

 

 

Et tout le temps, me dire que c'est tellement bon les vacances!

 

Clap de fin.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Pérégrinations
commenter cet article

commentaires

LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton