Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 21:29

logorama_h5.jpg

 

Pour calmer la fièvre consommatrice qui s'était emparée de moi suite à Drive,

(pour rappel, j'avais envie d'une voiture, de cure-dents, d'un blouson brodé, de mitaines, de lunettes de soleil...)

(ou la liste indispensable à la ryanitude au bonheur)

(bref)

rien de tel que Logorama.

(il semblerait que, depuis le bonheur des dames, j'aie développé une certaine dépendance au site d'Arte)

("oué genre la meuf qui n'a plus la télé et qui regarde Arte TV")

("j'suis sûr qu'elle lit Télérama en plus")

(" alors qu'elle mate même plus la télé, la bouffonne")

(...)

(oui je suis un cliché vivant, et alors? je ne fais de mal à personne!)

 

J'avais entendu parler de ce court-métrage lorsqu'il avait reçu l'Oscar du meiller court-métrage d'animation (en 2010) (merci Google), et suis tombée dessus par hasard (enfin, par hasard ou dépendance?).

 

Tout, absolument tout (cad les personnages comme tous les décors), est représenté par des logos. Je crois qu'au total plus de trois mille marques figurent dans le film.

Les flics sont des bonshommes Michelins, le méchant est Ronald (normal, tout le monde sait que les clowns sont des pyschopathes) (non mais franchement, qui n'a pas peur des clowns?) (rien que d'y penser...), les crocodiles du zoo sont tirés de nos chers polos français, le gamin Haribo est un sale gosse...

Visuellement c'est très ludique, même si cette surenchère de marques donne assez rapidement le tournis.

 

Mais, au-delà de la performance graphique, ce qui est réjouissant, c'est le pastiche du bon vieux film d'action américain. Rien ne manque: les deux flics qui devisent dans leur voiture, le criminel fou, la belle gosse de la cafétéria, le bus scolaire, la course-poursuite sur l'autoroute, le sniper...

 

Sauf qu'à la fin rien ne va plus, Hollywood sombre dans le pétrole, et les logos coulent...

Sous ses airs légers, ce film est plus subversif qu'il n'en a l'air.

Une raison supplémentaire de ne pas le manquer!

 

Il faut toujours se méfier des clowns...

Logorama--2009-.jpeg

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Vu
commenter cet article

commentaires

eleonore 15/11/2011 00:20


Right. But that was at the time I was vetoing you. So I missed it.
Mais maintenant je l'ai vu.
Et de toute façon je souffre de ramollissement cérébral didactique. Oué. Même que.
biz


leshumeursdeviolette 16/11/2011 22:08



Hope it won't ever happen again.



eleonore 13/11/2011 22:28


You've GOT to see "television is a drug". Utube je crois. Hilarité et frisson dans le dis garantis.
Biz
PS: comment as-tu survécu aux premiers mois de Simone? ;-D


leshumeursdeviolette 14/11/2011 23:15



Hé banana tu m'en as déjà parlé, et ça a déjà fait l'objet d'un post ici même! :-O


... hum...


Pour Simone, les premiers mois c'était le bon vieux temps, celui de la confiance... bon, elle se coinçait derrière le frigo et elle me sautait sur les pieds toute la nuit mais c'était sympa quand
même.


Depuis je suis devenue folle et elle possédée, mais c'est une autre histoire... :)



Jeannette 09/11/2011 19:29


je peux toujours t'offrir les cures dents... ^^


leshumeursdeviolette 11/11/2011 12:45



Chiche! :)



Gazelle 08/11/2011 23:52


alors drive si c'est le film j'ai détesté malgré la critique ! les clowns tu m'as fait pensé à bones la série ! l'héros déteste les clowns !!!
passe me voir si tu as le temps sur http://www.tendanceetgazelle.blogspot.com, un post presque chaque jour
a bientôt


Mlle Toutouille 08/11/2011 22:20


Je n;ai jamais fait confiance aux clowns


leshumeursdeviolette 08/11/2011 22:42



Et tu as bien raison!


Jamais, jamais, ne JAMAIS leur faire confiance.



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton