Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 06:47

photo-copie-15.JPG

 

Il va bientôt me falloir du courage
Me séparer de vous
A quoi bon vous garder sous scellés
Vous admirer de temps à autre
Reliques du passé
Ce par quoi nous sommes passées
Pavés martelés
Villes arpentées
Pieds au plancher
Mais vos rubans sont dépiautés
Et je dois me résoudre à vous quitter
A moins, fol espoir, que l'on vous ressuscite
Que vos chairs abîmées soient à nouveau irriguées
Du feu de notre jeunesse envolée

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Disgressions
commenter cet article

commentaires

Océane 11/05/2013 21:08

Cela me rappelle quelques douloureuses séparations....

leshumeursdeviolette 12/05/2013 13:04



Je ne peux m'y résoudre... C'est grave docteur?



Gilsoub 09/05/2013 00:48

Jolis ode à des chaussures ! c'est vrai qu'elles ont l'air belles :-)

leshumeursdeviolette 12/05/2013 13:03



Presque plus belles maintenant qu'au premier jour ;)



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton