Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 09:52

J'ai beau être devenue une parfaite parisienne,

(tronche dans le métro, et soupirs devant les touristes/le tour de France/la ratp inclus dans le forfait)

(mais en même temps, comment ne pas râler quand on est empêché d'aller viiiite???)

(je sais, je suis irrécupérable)

(mais à ma décharge il m'arrive de sourire dans le métro)

je n'ai jamais tellement aimé les films de Christophe Honoré.

 

Dans Paris m'avait bien séduite, surtout grâce à Guy Marchand, que j'étais tellement contente de retrouver, en papa-poule de sucroît!

(Guy et moi on a un gros passif depuis le CE2)

(à base de vendredis soirs)

(de pizza)

(et mes parents aussi)

Louis Garrel commençait déjà à m'agacer un peu, après m'avoir totalement affolée avec ses boucles brunes je l'avoue. (c'était ma période beaux ténébreux intellos)

(genre, je n'ai pas le temps de me rendre compte que je suis beau)

(arrête de dire des sottises chérie et laisse-moi finir Proust plutôt...)

 

Et je suis complètement passée à côté des Chansons d'amour. A part une scène ou deux, et les chansons d'Alex Beaupain, je me suis plutôt ennuyée, j'ai pesté contre l'artificialité omniprésente, et surtout je n'ai pas du tout compris l'engouement collectif.

 

jpg_non_ma_fille__tu_n_iras_pas_danser_0.jpgDu coup, quand Non ma fille, tu n'iras pas danser est sorti en salles, j'étais partagée entre ma curiosité et mes appréhensions.

Et j'ai laissé filer le temps, le laissant décider à ma place (ô position combien confortable!) (lâche, certes, mais tellement pratique) (à utiliser avec modération tout de même).

 

Rattrapage effectué hier soir; et je pense être réconciliée avec Honoré.

Si Léna n'a pas réussi à me bouleverser (il faut dire que parfois elle est un peu horripilante quand même) (mais en même temps tellement juste...) (et l'interprétation de Chiara Mastroiannai est brillante) (en fait elle m'a réellement désarçonnée je crois), j'ai été beaucoup plus sensible à tous les autres personnages, du fils de Léna, impressionnant enfant, à ses parents, en passant par Marina Foïs (sauf Garrel qui, décidément, m'agace de plus en plus) (en outre je ne le trouve plus beau du tout) (le charme est définitivement brisé).

Et surtout à ce tableau de famille. Leurs relations conflictuelles et en même temps empreintes d'amour (Marina Foïs, plutôt agressive avec sa soeur, la défendant becs et ongles face à son ex beau-frère, ou les ressources insoupçonnées de l'amour fraternel).

La famille que dépeint Honoré n'a rien d'idéal ni à l'inverse de cauchemardesque; c'est, me semble-t-il, une vision plutôt réaliste. Comment la famille est un refuge, en même temps qu'une contrainte, comment on s'enferme/est enfermé dans un rôle, comment malgré tout ces liens sont quand même parmi les plus forts...

Il a réussi à exprimer un ressenti que l'on est nombreux à partager je pense, de manière tellement subtile, et avec des personnages tellements beaux, tellement vrais...

Plus qu'un portrait de femme, c'est cela que j'ai retenu de ce beau film (sans mentionner le film dans le film, une pure merveille...)

 

Vivement le prochain donc...

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Vu
commenter cet article

commentaires

la pintade aixoise 28/07/2011 10:13


(oui aujourd'hui je rattrape mon retard et j'ai décidé de spammer mes blogs préférés...) Guy Marchand ! Après va expliquer ça au mec. Le mec il ne comprend pas du tout ce goût pour Nestor Burma. Je
lui explique que moi aussi depuis le CE2 toussa toussa mais non, rien, hermétique. Après faut dire que ce jour là, j'ai aussi avoué mon faible pour Guy Bedos et je crois que ça faisait beaucoup.
J'ai bien aimé "Non ma fille..." parce que Deneuve et Mastroet son mec dans le film, même si Louis-le-beau-ténébreux-gueule-de-bébé-brune me tape sur les nerfs :)


leshumeursdeviolette 28/07/2011 22:04



Ce que ça me fait du bien de ne pas être la seule à craquer pour Guy Marchand!


Me sens vachement mieux là...


(par contre Guy Bedos... désolée mais sur coup je ne peux pas t'aider ;) )


(genre le mec il regardait pas Nestor Burma? avec Rififi? genre il fantasmait pas sur les jambes de la belle Hélène???)


(mais il était où, en CE2??? ;D)



Asphodèle 28/07/2011 09:53


c'est marrant ça ! je viens de lire un livre jeunesse de lui qui m'a scotchée (et il en faut pour retenir mon attention en ce moment) (et le nom ne me disait rien). J'avais lu un article dans mon
Elle sur Chiara quand le film est sorti pourtant...J'ai hâte de le voir !!^^ Mais je te laisse Guy Marchand...


luzycalor 27/07/2011 23:12


De lui je n'ai vu que "17 fois Cécile Cassard" et j'ai vraiment aimé. Les films que tu cites m'ont donné envie à moment donné et pourtant je ne les ai pas vus. Il faut que je me rattrape car je
pense que c'est un bon réalisateur.


leshumeursdeviolette 28/07/2011 21:59



Il y a une interview très intéressante dans le Télérama de cette semaine. C'est également un homme qui ne va pas forcément où on l'attend, et ça fait du bien!



My Little Discoveries 26/07/2011 18:16


J`avoue que moi aussi j`etais passee completement a cote des "Chansons d`Amour", et je n`avais pas non plus ete charmee par "Dans Paris". Je n`ai pas encore eu l`occasion de voir ce film-ci mais
ton avis me donne envie de tenter! Merci et bonne soiree ;o)


leshumeursdeviolette 28/07/2011 21:57



Et le prochain, Les Bien-Aimés s'annonce pas mal... A suivre!



May 26/07/2011 17:28


Tu viens de me rappeler que j'ai complètement oublié de voir ce film. Lorsqu'il était sorti, je voulais le voir et puis que je ne sais pas pourquoi, je n'y suis pas allée.
Bon, ce soir, je le regarde, c'est sur !


LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton