Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 23:09

shake2

 

Je me souviens, j'avais treize-quatorze ans.

Ce qui est sûr c'est que j'étais en quatrième, en plein dans cet âge pourri où tout est nul, où on rêve d'avoir un super petit ami trop beau trop cool trop tout (sauf qu'avec le recul en revoyant certains photos on comprend mieux pourquoi rien de tel n'est arrivé).

Et j'avais pleuré à la fin (et j'avais essuyé mes joues à la va-vite pendant le générique pour ne pas perdre la face) (je me souviens m'être fait démasquer par mon père: "Ah bon, t'as pleuré?") ("ben oué c'est trop triste, 'tain tu comprends rien t'es vraiment qu'un vieux naze") (treize ans, quel bel âge, disions-nous...).

Je voulais me transformer en Gwyneth Paltrow, elle était mon icône absolue (en plus à l'époque elle était fiancée avec Brad Pitt) (et même qu'il lui avait offert une montre Panthère de chez Cartier) (ah non, mince, c'est faux, elle venait de rencontrer Ben Affleck sur ce tournage précisément) (ah, la vie d'artiste...) (allez savoir pourquoi mon cerveau retient tout ça, alors que je ne me rappelle jamais mon numéro de sécurité sociale) (ce doit être une question de priorités dans la vie...).

Plus de dix ans plus tard (oué ben ça va hein, pas la peine d'en rajouter), le charme opère toujours, et la fontaine de larmes est toujours au rendez-vous (plus efficace qu'une crème anti-rides).

Il faut dire qu'il est drôlement bien ficelé, ce film. A priori ça a l'air d'une histoire d'amour de plus, en costumes et avec de jolis acteurs. Sauf que le scénario est super bien chiadé, avec de petites allusions fines à l'oeuvre de Shakespeare, et des dialogues plus subtils qu'ils n'en ont l'air.

Ça, c'est pour la caution intelligente, genre je me cultive, je ne fais pas que rêver et me faire du mal devant une histoire d'Amour (oui avec un grand A) hautement improbable.

Certes, si j'apprécie cette dimension "supérieure" à sa juste valeur, il me faut avouer qu'il m'est aussi très agréable de me rincer l'oeil devant Joseph Fiennes, le seul homme de la création à rester sexy avec des mains dont la propreté est douteuse (mais c'est l'encre de sa plume! so romantic...), une boucle d'oreille (que les fans de P.Diddy me pardonnent) et surtout un petit collant bleu.

(est-ce que quelqu'un a des nouvelles de ce charmant jeune homme tragiquement disparu depuis?)

 

Tout ceci explique et pardonne:

- mon look de panda éploré en fin de soirée;

- mon envie subite de longue et blonde chevelure ondulée;

- l'écoute en boucle de musiques tristes et pathétiques (ambiance retour à mes treize ans).

 

 

Il est temps que je m'offre de nouveaux dvd.

 

 

MV5BMTczNjE1MTU0Nl5BMl5BanBnXkFtZTYwNDk2Nzg2._V1._SX480_SY3.jpg

Il est pas trop beau, ce poète maudit?

(en plus, il irait tellement bien avec mes taches couleur vanille)

 


Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans On a bien le droit de rêver
commenter cet article

commentaires

Koppa 11/03/2015 15:12

J'ai également regardé ce film il y a quelques années cependant je dois avouer que le charme n'a pas du tout opéré.
Avant de me renseigner sur le film (le hasard d'un jour) je pensais même qu'il s'agissait d'une sorte de film de rabais au scénario niais. Certes, certains aspects du film m'ont plu (ce que tu
appeles la "dimension supérieure" mais aussi les décors -le fait que le théâtre dans la scène finale ne soit pas un grand théâtre comme on pourait le fantasmer mais un endroit un peu boueux) mais
pour le reste... Je ne sais pas, j'ai du manquer quelque chose.
Peut être qu'en le regardant à nouveau aujourd'hui j'apprécierai le film. En tout cas ton article m'encourage à le penser !

leshumeursdeviolette 15/03/2015 16:47



Ce film a aussi une aura particulière pour moi car je l'ai vu étant adolescente, si je le regardais aujourd'hui pour la prmeière fois je serais sans doute beaucoup moins enthousiaste!



Fanny 22/04/2013 11:10

Je suis aussi fan absolue de ce film, nous sommes de la même génération, j'étais au collège et j'étais éperdument in love de ce beau gosse. Avec mes copines on étaient allées voir le film qu'il a
fait après shakespeare in love, un certain "feu de glace", une sombre daube... et après le drame : disparition totale

leshumeursdeviolette 01/05/2013 19:13



C'est ça :'(



Julie 09/04/2013 10:51

Un peu oui ! Apparemment il joue dans la 2ème saison de American Horror Story mais je n'ai vu que les premiers épisodes et je ne l'ai pas remarqué ! Encore un beau gosse de perdu...

leshumeursdeviolette 11/04/2013 23:24



Quel gâchis ^^



Julie 01/04/2013 15:02

Oh mais ce film m'a tellement faire pleurer quand j'étais ado... et encore maintenant ! Et j'avais craqué aussi sur Joseph Fiennes

leshumeursdeviolette 03/04/2013 17:36



Il a totalement disparu d'ailleurs, non?!????



Asphodèle 03/06/2011 15:16


J'étais beaucooouuup plus vieille que toi quand j'ai vu ce film et pourtant je l'aime toujours !! Hé, tu vas pas nous virer Bridget Jones à 25 ans quand même ??? :D


leshumeursdeviolette 04/06/2011 13:00



J'ai l'air si désespéré?


Il ne faut pas trop se fier à mes larmes, je suis capable de pleurer devant FBI portés disparus alors... ;)



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton