Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les humeurs de Violette

Les humeurs de Violette

Menu
Techniques de survie en RER hostile

Techniques de survie en RER hostile

Contracter les fessiers.

Parce que si la lecture est impossible en cas de surpopulation wagonienne, il faut bien s'occuper.

En ayant l'impression de perdre le moins de temps possible.

Parce que bon, depuis que la bise et le ciel gris sont venus, il est quand même beaucoup plus difficile d'enfiler un caleçon moulant plutôt que se réfugier dans son nid sans passer par la case départ.

Sauf que la bise et le ciel gris finiront bien par se faire la malle parce qu'on n'habite tout de même pas en Alaska, et c'est ce moment-là que choisira notre fesse molle pour se rappeller à notre bon souvenir.

 

On peut aussi s'amuser à compter les poils de chat qu'on a réussi à semer sur ses voisins.

Les pauvres n'avaient rien demandé, ils avaient la chance de porter de beaux manteaux immaculés, de ne pas connaître la joie de se passer à la brosse adhésive tous les matins... les voilà contaminés d'un ou deux poils félins!

Et nous de prier qu'ils n'y soient pas mortellement allergiques.

 

Finalement l'occupation la plus saine consiste peut-être à lire (par dessus son épaule, bien entendu) les textos de son voisin: séparations tragiques et longuement argumentées, mensonges énormes à son patron, tentatives d'approche plus ou moins fines... Dallas de luxe et condensé, contenu inédit et rebondissements à la pelle garantis chaque matin.

Beaucoup plus divertissant et original que l'horoscope, moins déprimant que les actualités quotidiennes.

 

La curiosité est un bien vilain défaut, certes, mais en contractant les fessiers c'est déjà moins vilain.

 

tumblr_lrbnetCSnj1qicbtuo1_500_large.jpg