Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 19:18

Je lisais tranquillement mon ELLE, impatiente de découvrir les secrets de beauté de star de la semaine (c'est l'une de mes ma drogues)...

(elles boivent toutes un jus de citron au réveil, paraîtrait que ça purifie l'intérieur et embellit l'extérieur)

(elles mettent toutes de l'écran total, tous les jours)

(et elles font toutes du pilates/de la barre au sol/du yoga)

(moi le matin, je n'ai pas le temps de me presser un citron, je trouve que l'écran total a une odeur bizarre hors contexte estival et je n'ai pas envie de me lever à six heures pour faire du yoga)

(alors je bois une théière de thé vert chaque dimanche, je prends des baies de maqui tous les matins et je gyme suédois)

(c'est moins cher que le pilates ou le coach personnalisé, et ça me donne un peu l'impression d'être une star top glamour)

(bref)

 

Et là patatras: pas de secrets beauté cette semaine.

C'est pas grave, me dis-je, je vais me rattraper avec la psychologie des stars de la semaine.

(pourquoi sont-elles devenues célèbres? la vraie problématique étant: et pourquoi pas nous)

 

C'est là, en tournant fiévreusement les pages, que je suis tombée sur l'article qui allait me retourner: "Il ne veut pas coucher; moi si!"

Ça promettait d'être drôle.

Je découvrai donc cette tendance d'un oeil distrait, surtout concentrée sur mes tartines.

(oui parce que lorsqu'un abricot glisse le long de ma tartine pour finir dans mon thé, ça m'énerve)

Jusqu'au témoignage de Marc, 23 ans, étudiant en droit international (pouet pouet): "Si elle accepte dès le premier soir, c'est que ce n'est pas une fille sérieuse. (...) C'est important et rassurant que la personne ne se dévoile pas d'emblée. Pour moi, c'est même une question d'éducation."

 

...

 

Laissez-moi vous dire que mon abricot a plongé dans mon thé illico presto.

 

On est bien en 2011, rassurez-moi?

"Une question d'éducation"?!!??? J'avoue en être restée bouche bée.

(et pourquoi pas les bagues de pureté, tant qu'on y est?)

Selon notre jeune étudiant en droit international (pouet pouet) passer à l'acte signifierait se livrer totalement...

Hors de la chair, point de mystère? Allons donc...

 

Je comprends bien l'idée, remettre au goût du jour le fait que tout ne soit pas gagné d'avance (encore que ce "tout" me déplaise un peu; rien n'est gagné d'avance, même quand on n'a pas attendu un mois pour passer à l'acte) (enfin cela n'engage que moi), l'importance de l'attente par rapport au désir, c'est important, évidemment.

Sacraliser un acte devenu facile pour notre génération est louable, et pourquoi pas alléchant quand on sait qu'il est plus facile aujourd'hui de trouver quelqu'un pour une nuit que pour un mois.

 

Mais ce qui me gêne, sous couvert de ces jolies intentions, c'est le machisme ordinaire et rétrograde qui pointe le bout de son nez.

 

En 2011, une fille qui couche le premier soir est toujours une fille facile; un garçon sera toujours un Don Juan.

 

tumblr lfoxmwBYEh1qbvxwmo1 400 large

Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Soit dit en passant
commenter cet article

commentaires

carmadou 05/04/2011 11:45


qu'est ce qu'on doit s'ennuyer dans les congrès de droit international...un problème d'éducation surement ;-)


leshumeursdeviolette 14/04/2011 22:15



Sans aucun doute! ;)



LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton