Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 22:35

affiche-vous-allez-rencontrer-un-bel-et-sombre-inconnu.jpgJe sors rarement en colère du cinéma.

Déçue, oui.

Vraiment déçue, aussi.

 

Mais en colère à en rugir, presque jamais.

 

C'est pourtant ce qui m'est arrivé ce soir.

(depuis, je me venge sur les Special K sans aucun appétit, si c'est pas malheureux d'en arriver là)

(la colère ne me réussit pas)

 

Ce soir, j'ai bien cru que j'allais imploser au beau milieu de la salle obscure.

Une heure et trente-huit minutes de jacassements incessants, j'avais l'impression d'être enfermée dans une cage avec des perruches.

 

Je n'attends pas chaque nouveau film de Woody Allen comme l'arrivée du messie, mais quand même!

(c'est dommage, cela aurait pu expliquer mon énervement dont je ne vois toujours pas la fin)

 

 

Je ne demande pas à tous les films de m'emporter au coeur d'une histoire terriblement forte et romanesque.

(ou les deux, soyons fous)

Je suis même plutôt sensible aux histoires non définies, sans but ni fin précis.

Mais quand même!


tout est couru d'avance:

- le vieux qui épouse une jeunette stupide et cupide,

(pauvre pauvre PAUVRE Anthony Hopkins qui compte les minutes qui lui restent avant que les effets du Viagra ne se fassent sentir, quelle finesse...)

(en plus la cruche en question est moche, et son accent affreux même pas drôle)


- l'écrivain raté qui vole le manuscrit d'un autre,

(en plus j'ai l'horrible impression d'avoir déjà ça quelque part, mais où?)


- la jeune fille bien élevée qui plante tout le monde à la veille de son mariage...

(heureusement, elle est jouée par Freida Pinto que je ne connaissais pas; non je n'ai pas vu "Slumdog millionnaire", et alors?)

(cette fille est tellement belle que j'aurais pu passer trois heures à la regarder)

(depuis j'ai une furieuse envie de me laisser pousser les cheveux et de m'habiller en rouge)

(déjà que je réfrène une furieuse envie de chaussures rouges depuis plus d'un mois - je souligne au passage ce magnifique exploit -, le destin ne m'aide vraiment pas)


... et j'en passe.

 

Mais si encore c'était de la belle ouvrage.

 

Si seulement les dialogues étaient drôles...

Je ne dis pas qu'ils sont mal écrits, c'est juste que j'ai eu l'impression de les avoir entendus cent fois, voire mille déjà.

Et force est d'avouer qu'on n'est pas au top de la subtilité.

Ni de l'originalité. 

 

Si seulement on n'avait pas l'impression que les acteurs sont tellement contents de jouer dans le dernier Woody Allen qu'ils jouent leur partition sans fausses notes - mais du coup sans véritable intérêt pour nous.

(même Naomi Watts, que j'aime pourtant de tout mon coeur...)

(si seulement il y avait au moins un beau gosse pour le plaisir des yeux... mais entre un Hopkins sous viagra, un Banderas même pas sexy, et un écrivain raté qui sort dans la rue la chemise grande ouverte alors qu'il n'est même pas doté d'un beau torse musclé et luisant!) (soupir)

 

Si cette sempiternelle voix off, agaçante, irritante, voulait bien nous laisser en paix, ENFIN!

 

Si seulement je n'avais pas l'impression d'avoir vu ces décors mille fois déjà...

 

 

On peut faire du neuf avec du vieux, mais cette fois j'ai eu la triste impression que Woody s'est bien moqué de nous, que tout cela n'était qu'une énième resucée de ses préoccupations habituelles... qu'il était fatigué, pas inspiré, que son film était bâclé.

 

 

Et après le choc de "Vicky Cristina Barcelona", que ma déception est cruelle ce soir!


Partager cet article

Repost 0
Published by leshumeursdeviolette - dans Vu
commenter cet article

commentaires

C. 26/10/2010 00:03


Je n'ai lu que trop tardivement ton billet (24h). Fort heureusement, je me suis endormi lors des trois premières minutes et ais toutefois été dégouté des vingt dernières minutes. Promis, je
tacherai d'etre plus assidu à l'avenir.


aude Nectar 21/10/2010 13:07


J'ai bien aimé moi, c'était frais, les personnages attachants, de la dérision comme d'hab...! Mais je n'ai pas non plus accroché à tous ses films.


eleonore 12/10/2010 21:53


I couldn't agree more.
Way to go, Violette!

Bisouxxx


eyraud 12/10/2010 07:56


ben coincidence, j'y suis allé hier accompagné de ma belle et d'un couple d'amis. Au café après, d'etais le seul à avoir aimé (ça veut dire que je suis pas difficile?). Moi j'ai aimé les couleurs
(le coté jaune, vous avez pas remarqué?), la naiveté de la petite mamie qui se fait bouffer par la voyante, son ex mari qui se trouve une bimbo d'une intelligence rare (lol) et surtout l'écrivain
raté qui se la raconte beaucoup et ce responsable de gallerie qui ne voit/comprend rien de l'amour de son assistante . Les dialogues ne sont pas percutants mais ce n'est pas parceque c'est Woody
Allen que c'est forcement un super film. J'ai passé un très bon moment avec des acteurs qui jouent justes, cette actrice indienne vraiment magnifique et touchante et Londres... plus la vie passe
plus j'aime l'angleterre...sans doute est l'amour de ma vie qui fait déteindre sur moi son coté "so british". Bref, si on y va pour voir un film ou on ne se prend pas la tête, sans attente
particulière et ben on passe une bonne soirée !


leshumeursdeviolette 12/10/2010 10:32



C'est vrai. En même temps Woody Allen n'est pas n'importe qui, et il est normal qu'on en attende beaucoup.


Après, peut-être que tu as vu moins de Woody Allen que moi, et que tu as moins ressenti ces répétitions indigestes à mon goût.


Car j'y allais sans me prendre la tête, avec la seule attente de passer une bonne soirée...


 


Et puis arrête de polluer mon blog avec tes déclarations d'amour pour ma soeur steuplé! ;)



Astucesbeauté 12/10/2010 00:10


Dommage, moi aussi j'adore woody... Merci du tuyaux en tout cas (ca pardonne pas internet!) bonne nuit!


LeshumeursdeViolette sur Twitter

LeshumeursdeViolette sur Instagram

Instagram

LeshumeursdeViolette sur Pinterest

LeshumeursdeViolette sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton